REZO-E974
Recette Réunion

Cuisine Réunionnaise: Elle commence au 17ème avec l' arrivée des premiers hommes sur l 'Île. Une cuisine métissée Inde, Madagascar, Europe, Afrique, et bien d 'autres pays.

Une cuisine simple et surtout adaptée aux modes de vies de cette époque, jusqu'en 1946 (19 mars 1946. Loi du 19 mars 1946 érigeant la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Réunion en départements), bouleversement, la Réunion devient département, avec l'arrivée sur l 'Île de nouveaux produits bon marchés testés sur les habitants.

Un bouleversement dans les habitudes alimentaires, dérèglement du métabolisme des réunionnais nourriture non adaptée, commencement des maladies que nous connaissons aujourd' hui : Obésités, maladies cardio-vasculaires, diabètes ect... [ Le changement trop rapide d'un mode de vie ne laisse aucune chance à l'organisme humain de s 'adapter à ce changement brutal. ]CUISINE REUNIONNAISE.

CONDIMENTS:
(Liste non exhaustive)
Silon.(utilisé dans la confection du massalé, des bonbons piments)
Coton - Mili (coriandre).
Pâte de tamarin.
Noix de muscade.
Piments martins.(un des piments le plus fort de la Réunion)
Piments secs.
Piments cabris.
Moutarde (blanc ou noir)
Vendion.
Safran. (A la Réunion ce terme est employé pour désigner le curcuma.)
Girofle.
Cannelle.
Gingembre.
Gros piments.

INFOS RECETTES: Les recettes présentes sur ce site sont issues en majorité de mémoires vivantes des gramoun de ma connaissance. Je vous ferai profiter de certains de nos plats oubliés, non modifiés au profit d'une restauration destinée pour touristes et qui n' a en générale rien à voir avec la vraie cuisine typiquement réunionnaise. ( Chacun à le droit de modifier à sa façon, inventer rénover.)
Attention ce site n' a pas la prétention de refaire le monde, ni la cuisine réunionnaise, ou d'imposer quoi que se soit, nos documents sont à titres informatifs.

REZO E974 REUNION ZINFO N° : 7 :
Requins à la Réunion : Les attaques se font la pluspart du temps à la tombée de la nuit, après de fortes pluies et une mer sâle. Certains pensent que la protection du lagon serait en cause, remplissage du garde manger, plus de poissons autour des balises.
Talèr wa di i fo pi protézé, a kroir ké sertin bann zotorité bann ti konésèr i koné pi kosa fo fé, in kou lé bon in kou lé pa bon. C'est dans la nature de l'homme de détruire tous ce qui le gêne, fôrets, peuples indigènes, pays, baleines, thons, et maintenant les REQUINS


Recettes réunionnaise Livres ÎLE  Réunion Aktializé